Projet « Familles » 2018

Introduction – Le projet « Familles »

Le « projet familles » est un projet spécifique, à destination des familles, intégré au projet social (appelé « projet d’animation globale »). Ce projet reprend donc des actions du projet d’animation globale et les intègre dans une logique d’objectifs mesurables.

Pour la Caisse d’Allocation Familiale qui fixe les conditions pour bénéficier de la prestation de service Animation collective familles, ce projet spécifique « vise à mettre en cohérence et en synergie les différentes actions destinées aux familles (enfants et parents). Il vise également à soutenir les parents dans leur rôle éducatif. C’est un projet de soutien à la parentalité à part entière. »

Bilan du projet « Familles » 2014/2018

Le projet social 2014/2018 a vu l’émergence d’un nouveau projet « Familles », qui n’existait pas à l’ASELQO Madeleine. Son bilan est très positif avec, entre autres, la naissance de temps d’animation qui ont mis en dynamique nombreuses familles. Pour évaluer le projet « Familles », nous avons procédé de la même façon que l’évaluation du projet social 2014/2018:

L’évaluation des objectifs
Par addition du degré de réalisation de toutes les actions d’un même objectif, on obtient une moyenne du degré de réalisation de cet objectif. Chaque objectif comporte donc sa propre jauge.

L’évaluation des Axes
Puis par addition du degré de réalisation de tous les objectifs d’un même axe, on obtient une moyenne du degré de réalisation de cet axe, via également une jauge.

L’évaluation du projet « Familles »
Enfin, par addition du degré de réalisation des axes, on obtient une moyenne du degré de réalisation du projet « Familles » 2014-2018, via une jauge rouge.

L’évaluation du projet « Familles » 2014/2018

Rappel:

  • les axes (les grandes orientations du projets. Ce vers quoi nous souhaitons aller),
  • les objectifs opérationnels (la traduction des axes en objectifs d’action, précis, évaluables et réalisables),
  • les actions (la concrétisation des objectifs opérationnels en projets d’animations détaillés en fonction des ressources, d’un calendrier et des résultats attendus).

Cliquez sur les axes pour avoir les objectifs. Puis cliquez sur la petite croix d’un objectif pour avoir l’ensemble des actions correspondantes. En cliquant sur « Plan d’action », vous aurez son détail.

  • AXE 1: Favoriser le lien & l'entraide entre les familles du quartier
  • AXE 2: Consolider les liens au sein de la cellule familiale
Organiser des temps d'échange ritualisés

  • Troc party Party – Enfants 0 à 10 ansEn partenariat avec le Conseil Général, ce Troc solidaire mis en place depuis fin 2011, s’adresse aux familles (en difficulté ou non) pour échanger des vêtements d’enfants de 0 à 10 ans, des jouets ou du matériel de puériculture.Evaluation 2018
  • Rencontres famillesEn réponse aux constats d’augmentation de la précarité sur le quartier, de familles monoparentales isolées, cette action propose des rencontres identifiées entre mamans sur le centre social et/ou le Jardin Partagé, afin de leur permettre d’accéder à du loisirs, tout en se rendant de petits services (comme la garde de leur enfant entre elles).Evaluation 2018
  • Le centre de loisirs et la réforme des rythmes scolairesSeptembre 2014 c’est la réforme des rythmes scolaires qui se met en place sur Orléans. Le centre de loisirs doit réorganiser ses équipes et adapter son offre. Le futur projet « Familles » permettra au responsable du centre de loisirs de développer des dynamiques avec des familles, permettant ainsi au centre de loisirs de proposer d’autres choses en terme d’activités. Et surtout d’adopter une stratégie de communication permettant de limiter la baisse de fréquentation.Evaluation 2018
  • Evénements sur le Jardin PartagéLe Jardin Partagé est le lieu de croisement de tous les publics. Plusieurs événements à l’année ponctuent la vie de cet espace collectif. Visiteurs & jardiniers s’y côtoient. Certaines parcelles sont dédiées à des institutions du quartier qui travaillent avec différents publics. C’est l’occasion de faire rencontrer tout le monde.Evaluation 2018
  • Fête de fin d’année des adhérents & des associationsLes adhérents ASELQO et les adhérents des associations se rencontrent que très rarement. Surtout pour les activités en dehors des heures d’ouverture du centre social. L’action consiste à créer un temps repéré en fin de saison, réunissant tous ces publics, autour d’un thème ou d’une envie commune de partager.Evaluation 2018

Accompagner les familles dans la mise en place d'un réseau d'entraide & de services

  • Troc party Party – Enfants 0 à 10 ansEn partenariat avec le Conseil Général, ce Troc solidaire mis en place depuis fin 2011, s’adresse aux familles (en difficulté ou non) pour échanger des vêtements d’enfants de 0 à 10 ans, des jouets ou du matériel de puériculture.Evaluation 2018
  • Rencontres famillesEn réponse aux constats d’augmentation de la précarité sur le quartier, de familles monoparentales isolées, cette action propose des rencontres identifiées entre mamans sur le centre social et/ou le Jardin Partagé, afin de leur permettre d’accéder à du loisirs, tout en se rendant de petits services (comme la garde de leur enfant entre elles).Evaluation 2018
  • Culture(s) en libre serviceL’une des formes de solidarité est de permettre la culture pour tous. Cette action propose de mettre à disposition, façon libre service, des livres mais aussi des aromatiques sur le quartier selon le modèle des «Incroyables comestibles». C’est le recyclage par l’échange dont le moteur reste la participation des habitants pour plus de liens entre eux.Evaluation 2018
  • Troc Services, à l’image des S.E.LLes Systèmes d’Echange Locaux proposent des échanges de services, de savoir-faire, entre personnes dont la seule monnaie est le temps. Le Troc Services participe à la même démarche dans le sens où chacun sur le quartier peut rendre service, en contre partie d’un autre.Evaluation 2018
  • Appropriation du jardin partagé par des famillesLe Jardin Partagé d’Emmanuel est un espace ouvert au public à certains moments de la semaine. Le but de celui-ci est de permettre aux habitants d’y venir s’y poser, de participer aux événements ou à la vie du jardin. Son but est aussi de donner la possibilité aux habitants d’y organiser des choses pour eux-mêmes, en autonomie.Evaluation 2018

Organiser les conditions d'écoute et d'expression des parents & des enfants

  • Rencontres famillesEn réponse aux constats d’augmentation de la précarité sur le quartier, de familles monoparentales isolées, cette action propose des rencontres identifiées entre mamans sur le centre social et/ou le Jardin Partagé, afin de leur permettre d’accéder à du loisirs, tout en se rendant de petits services (comme la garde de leur enfant entre elles).Evaluation 2018
  • Un service «social» de proximité, accueillant, renforcéParce que les constats croisés avec les professionnels et les données du quartier attestent une augmentation de l’isolement, de la précarité, il est plus que jamais indispensable de maintenir et de renforcer la palette des services sociaux, ou à caractère social, présents sur l’ASELQO Madeleine. La qualité de notre accueil est indispensable dans cette action pour permettre à tous les publics d’ouvrir le dialogue, de s’exprimer dans un environnement favorable & de confiance.Evaluation 2018

Organiser des temps d'activités parents/enfants

  • Rencontres famillesEn réponse aux constats d’augmentation de la précarité sur le quartier, de familles monoparentales isolées, cette action propose des rencontres identifiées entre mamans sur le centre social et/ou le Jardin Partagé, afin de leur permettre d’accéder à du loisirs, tout en se rendant de petits services (comme la garde de leur enfant entre elles).Evaluation 2018
  • Ateliers de loisirs & accueilCette action est à mi chemin entre l’action «Palette élargie d’activités tous publics» et «Un service social de proximité, accueillant, renforcé». Elle se cristalise néanmoins sur la dimension de rapprochement entre le parent et l’enfant à travers l’activité, prenant comme levier l’accueil.Evaluation 2018
  • Le centre de loisirs et la réforme des rythmes scolairesSeptembre 2014 c’est la réforme des rythmes scolaires qui se met en place sur Orléans. Le centre de loisirs doit réorganiser ses équipes et adapter son offre. Le futur projet « Familles » permettra au responsable du centre de loisirs de développer des dynamiques avec des familles, permettant ainsi au centre de loisirs de proposer d’autres choses en terme d’activités. Et surtout d’adopter une stratégie de communication permettant de limiter la baisse de fréquentation.Evaluation 2018

Sortir de son quotidien

  • Sorties «Familles»Indispensables pour les familles pour leur permettre de souffler, casser la routine, se rapprocher de leurs enfants, les sorties sont une aubaines pour elles. Le centre social doit favoriser ces bulles d’air.Evaluation 2018
  • Evénements sur le jardin partagé, tous publics / parcelles des institutionsLe Jardin Partagé est le lieu de croisement de tous les publics. Plusieurs événements à l’année ponctuent la vie de cet espace collectif. Visiteurs & jardiniers s’y côtoient. Certaines parcelles sont dédiées à des institutions du quartier qui travaillent avec différents publics. C’est l’occasion de faire rencontre tout le monde.Evaluation 2018
  • Fête de fin d’année des adhérents & des associationsLes adhérents ASELQO et les adhérents des associations se rencontrent que très rarement. Surtout pour les activités en dehors des heures d’ouverture du centre social. L’action consiste à créer un temps repéré en fin de saison, réunissant tous ces publics, autour d’un thème ou d’une envie commune de partager.Evaluation 2018
  • Appropriation du Jardin Partagé par des habitants, des famillesLe Jardin Partagé d’Emmanuel est un espace ouvert au public à certains moments de la semaine. Le but de celui-ci est de permettre aux habitants d’y venir s’y poser, de participer aux événements ou à la vie du jardin. Son but est aussi de donner la possibilité aux habitants d’y organiser des choses pour eux-mêmes, en autonomie.Evaluation 2018

Le projet « Familles 2014-2018

Le nouveau projet « Familles »

La démarche

Sur les 4 dernières années, les familles ont pu participer à différents temps sur le centre social de l’ASELQO Madeleine :
– Temps d’animation PMI
– Espaces parents / enfants « Madeleine & Co »
– Les petits déjeuners sur les vacances d’été
– Les temps d’animation parents enfants sur les périodes de vacances scolaires
– Les animations familles organisées sur la structure
– Troc Party
– Sorties
Pour retranscrire la parole des familles, l’animatrice référente du projet « Familles » propose d’animer un temps de « Madeleine & Co » sous la forme de brainstorming participatif. L’objectif est de verbaliser avec elles, ce qu’elles connaissaient comme animations en direction des familles dans le centre social. Celles auxquelles elles avaient participé avec les + et les -. Les perspectives pour les années à venir.
Cette animation a permis de débattre sur les freins, les enjeux, les problématiques familiales et personnelles, les souhaits de chacun:

Les constats, freins et ressources du quartier

Les besoins & attentes, les perspectives et les problématiques repérées

Rappel synthèse évaluation + diagnostic du projet social 2018

Certains éléments de l’évaluation du projet social et du diagnostic sont à prendre en compte pour le projet « Familles »

  • De l'évaluation du projet 2014/2018
  • De l'évaluation participative du projet 2014/2018
  • Du diagnostic de quartier
  • Du diagnostic participatif
  • Des pistes de réflexions du groupe projet

  • « La solidarité » est un axe majeur de travail pour un centre social. Il ne peut n’avoir de sens que si un travail de fond constant est entretenu. Les Trocs fonctionnent bien. Le S.E.L peine à se mettre en mouvement. Il en va de même pour la végétalisation de rue avec les habitants (« Incroyables comestibles »).
  • Il est important d’intégrer les nouveaux habitants du quartier.
  • Travailler de concert avec les acteurs sociaux du quartier est incontournable. Concrétiser des partenariats avec ces acteurs au travers d’axes de travail transversaux et pérennes est capitale.
  • La participation citoyenne est dorénavant intégrée dans le fonctionnement du centre social. Le blog reste un outil de diffusion du projet social accessible à tous et un outil « vitrine » du centre social. Pour le prochain projet social, l’ASELQO Madeleine doit réfléchir à utiliser cet outil comme outil d’évaluation, mais non plus au quotidien.
  • Le centre social doit concentrer ses efforts sur le décloisonnement des publics et s’attacher à travailler sur l’intergénérationnalité.
  • Maintenir les actions en faveur de la jeunesse et la diversité des activités de loisirs.
  • Le centre de loisirs doit faire parti des priorités d’actions pour ré-hausser les fréquentations en chute.
  • Utiliser davantage le jardin partagé comme support au lien social.
  • Le public des adultes qui bénéficie des services/loisirs du centre social ASELQO Madeleine est sous représenté au regard de la typologie de la population du quartier.
  • Le centre social doit davantage communiquer sur les actions mises en place (manque de visibilité). Surtout sur les actions autour de la solidarité.
  • Pour autant, celui-ci est bien perçu par ses usagers: capital sympathie élevé de l’équipe qui est appréciée et considérée « à l’écoute »; bonne vision de la fonction d’accueil d’un centre social & de la multitude des activités proposées.
  • Début de désertification du quartier avec fermeture d’établissements publics ou privés. Constat accentué par la proximité du centre ville grâce au tram. Chute des commerces. Manque d’équipements sur le quartier (surtout pour les jeunes).
  • Nombreux petits parcs.
  • Beaucoup d’écoles mais aucun collège, ni lycée.
  • Nombre de logements sociaux important.
  • Problème d’isolement.
  • Baisse importante des logements (sauf logements sociaux).
  • Baisse de la population sauf celle des seniors. Beaucoup de femmes seules dans cette tranche d’âge.
  • Importance des couples sans enfants.
  • Importance non négligeable des 15 ans ou + non scolarisés (surtout chez les femmes).
  • Plus forte concentration d’habitants sur le secteur St Laurent Sanitas.
  • L’essentiel des déplacement se fait en voiture sur le quartier.
  • Augmentation des allocataires isolés ou couples avec enfants. Explosion des bénéficiaires des revenus garantis.
  • Majoritairement les habitants de la Madeleine aiment leur quartier. Surtout sur le secteur St Laurent Sanitas. Moins vrai sur le secteur Faubourg St Jean.
  • Le secteur Ecale Rives de Loire (avec la place du marché) est le secteur le plus connu du quartier.
  • Manque de commerces ressenti et de places de parking.
  • Les quais de Loire sont très appréciés.
  • A contrario les places des rives de Loire ne sont pas valorisées.
  • La place du marché et l’ASELQO sont appréciés.
  • Travailler la visibilité de l’ASELQO sur les 4 Iris.
  • Poursuivre les actions solidaires. Travailler sur la visibilité de l’ensemble des ressources du quartier et sur les équipements de celui-ci.
  • Faire (re)découvrir le quartier Madeleine.
  • Se concentrer sur le public des seniors et sur les jeunes sans emploi.
  • Mettre en place des animations pour dynamiser le quartier à destination de tous les publics.
  • La participation

    Le mode participatif & partagé est le fil conducteur et transversal à l’ensemble de la démarche du projet social. On trouvera les différents modes de participation des habitants et des partenaires détaillés dans chacune des actions. Afin de visualiser en un seul coup d’oeil le niveau de participation, nous proposons une jauge graduée de 0 à 100%.

    Pour les actions, sous le détail des modes de participation, on trouvera une jauge verte:

    25 %

    A chaque objectif, on trouvera une jauge du niveau de participation envisagé résultant de la moyenne des niveaux de participation de chacune des action rattachées à cet objectif = jauge rouge:

    50 %

    A chaque axe, la jauge du niveau de participation envisagé, résultant de la moyenne des niveaux de participation de chacun des objectifs rattachés à cet axe, est bleue:

    75 %

    Enfin, la jauge de participation envisagée pour ce nouveau projet « Familles », résultant de la moyenne des niveaux de participation des 3 axes, est jaune.

    100 %

    Le projet « Familles »

    Lexique:

    • Les axes (les grandes orientations du projets. Ce vers quoi nous souhaitons aller),
    • Les objectifs opérationnels (la traduction des axes en objectifs d’action, précis, évaluables et réalisables),
    • Les actions (la concrétisation des objectifs opérationnels en projets d’animations détaillés en fonction des ressources, d’un calendrier et des résultats attendus).

    Cliquez sur les axes pour avoir les objectifs. Puis cliquez sur la petite croix d’un objectif pour avoir l’ensemble des actions correspondantes. En cliquant sur « Plan d’action », vous aurez son détail.

    • AXE 1: Accompagner les familles dans toutes les dimensions de leur quotidien
    • AXE 2: Développer les conditions d’épanouissement des familles
    Favoriser et développer les conditions d’une relation de confiance avec les familles et entre les familles

    • Ateliers de loisirs, accueil

      Par des ateliers de loisirs formalisés à l’année et en s’appuyant sur l’accueil, le centre social créé des situations propices à l’échanges parents/enfants.

      Les actions 2018-2022

    • Evénements intergénérationnels sur le Jardin Partagé

      L’action consiste à s’appuyer sur les différents événements qui ponctuent la vie du Jardin Partagé d’Emmanuel pour amener la rencontre de toutes les générations du quartier. Mais aussi à créer d’autres événements culturels tous publics.

      Les actions 2018-2022

    Moyenne niveau de participation de cet objectif:

    68 %
    Répondre aux problématiques familiales avec une attente plus particulière à celles en difficultés

    • Trocs

      Les Trocs sont la marque de fabrique de l’ASELQO Madeleine. Ils sont de bons supports de solidarité et source de liens socials.

      Les actions 2018-2022

    • Renforcer le partenariat avec les acteurs sociaux du quartier

      En lien avec le travail accompli avec le comité opérationnel du projet social, cette action consiste à se rapprocher d’institutions de solidarité du quartier pour mener des actions conjointes.

      Les actions 2018-2022

    • Sensibilisation au « Mieux manger »

      Afin de coller à la précarité sociale que connait que le quartier, de travailler sur la parentalité, l’action consiste à proposer au sein du centre social des actions autour du « mieux manger », à destination des familles, des ados, dans le cadre du REAP.

      Les actions 2018-2022

    • Recyclage, précarité énergétique

      Afin de coller avec la précarité sociale que connait la Madeleine, cette action consiste à sensibiliser sur les économies en mettant en mouvement des citoyens du quartier.

      Les actions 2018-2022

    Moyenne niveau de participation de cet objectif:

    63 %
    Moyenne niveau de participation Axe 1:
    66 %
    Promouvoir des temps de loisirs à partager en famille hors du quotidien

    • Ateliers de loisirs, accueil

      Par des ateliers de loisirs formalisés à l’année et en s’appuyant sur l’accueil, le centre social créé des situations propices à l’échanges parents/enfants.

      Les actions 2018-2022

    • Evénements intergénérationnels sur le Jardin Partagé

      L’action consiste à s’appuyer sur les différents événements qui ponctuent la vie du Jardin Partagé d’Emmanuel pour amener la rencontre de toutes les générations du quartier. Mais aussi à créer d’autres événements culturels tous publics.

      Les actions 2018-2022

    • Palette élargie d’activités tous publics

      Le constat d’un public cloisonné sur le quartier nous amène à maintenir l’offre de loisirs mais aussi à l’élargir pour satisfaire le plus grand nombre.

      Les actions 2018-2022

    • Sorties familles

      Sortir de son quotidien, c’est aussi avoir l’occasion de sortir de son quartier, de sa ville… de sa région.

      Les actions 2018-2022

    • Visites guidées, marches, jeux de piste

      Suite aux constats de méconnaissance du quartier et de manque d’intérêt pour les habitants pour les coins méconnus de celui-ci, le centre social se propose de faire découvrir la madeleine.

      Les actions 2018-2022

    Moyenne niveau de participation de cet objectif:

    47 %
    Développer et valoriser les compétences parentales

    • Ateliers de loisirs, accueil

      Par des ateliers de loisirs formalisés à l’année et en s’appuyant sur l’accueil, le centre social créé des situations propices à l’échanges parents/enfants.

      Les actions 2018-2022

    • Recyclage, précarité énergétique

      Afin de coller avec la précarité sociale que connait la Madeleine, cette action consiste à sensibiliser sur les économies en mettant en mouvement des citoyens du quartier.

      Les actions 2018-2022

    • SEL, boîte à livres, Incroyables comestibles

      Le précédent projet social a permis l’émergence de 3 grandes actions de solidarité sur le quartier. Chacune avec leur potentialité, mérite d’être boostée pour créer un lien pérenne sur le quartier dans un esprit de partage de compétences.

      Les actions 2018-2022

    Moyenne niveau de participation de cet objectif:

    70 %
    Accompagner des familles en sorties et à partir

    • Sorties familles

      Sortir de son quotidien, c’est aussi avoir l’occasion de sortir de son quartier, de sa ville… de sa région.

      Les actions 2018-2022

    • Evénements intergénérationnels sur le Jardin Partagé

      L’action consiste à s’appuyer sur les différents événements qui ponctuent la vie du Jardin Partagé d’Emmanuel pour amener la rencontre de toutes les générations du quartier. Mais aussi à créer d’autres événements culturels tous publics.

      Les actions 2018-2022

    • Visites guidées, marches, jeux de piste

      Suite aux constats de méconnaissance du quartier et de manque d’intérêt pour les habitants pour les coins méconnus de celui-ci, le centre social se propose de faire découvrir la madeleine.

      Les actions 2018-2022

    Moyenne niveau de participation de cet objectif:

    55 %
    Moyenne niveau de participation Axe 2:
    57 %

    Niveau de participation envisagé pour le projet « Familles » 2018/2022:
    62 %

    L’animateur référent du projet « Familles »

    Le projet « familles » est porté par un « référent famille », salarié à temps plein du centre social. Son rôle est d’impulser et de fédérer les actions du centre social destinées aux familles. Il lui revient de repérer et/ou de construire le « fil conducteur » à travers un ensemble d’actions conduites par le centre. 
    L’ASELQO Madeleine propose que le Responsable du Centre de loisirs soit le référent pour susciter et accompagner la dynamique du projet « familles ». En effet, son expérience dans l’animation, au sein de l’ASELQO, sa posture et sa connaissance des familles & des enfants le positionnent comme étant une personne « ressource » à part entière.

    Le temps consacré à sa fonction de référent « familles » représentera 50% de son temps plein. Soit: 17,5 h.

    Le budget

    Le budget du projet « Familles » est une prévision annuelle.

     

    A lire aussi:
    Préambule = la démarche du projet social
    Le groupe « projet »
    Avant propos de l’évaluation 2018
    L’évaluation participative 2018
    L’évaluation des actions du projet 2014/2018, en 2018
    L’évaluation des axes du projet 2014/2018, en 2018
    Mesure de la participation, en 2018
    Avant propos du diagnostic 2018
    Le diagnostic participatif 2018
    La restitution participative 2018
    Pistes du groupe « projets »
    Synthèse évaluation + diagnostic 2018
    Les actions 2018/2022
    Les axes du projet social 2018/2022