Synthèse éval + diag 2018

Avant d’aborder le nouveau projet social 2018/2022, il convient de s’arrêter sur toutes les données fraîchement recueillies:

De tous ces éléments, nous allons effectuer une synthèse qui consistera à prioriser certaines données par rapport à d’autres afin d’orienter le nouveau projet social 2018/2022.

Ce que l’on retient:

  • De l'évaluation du projet 2014/2018
  • De l'évaluation participative du projet 2014/2018
  • Du diagnostic de quartier
  • Du diagnostic participatif
  • Des pistes de réflexions du groupe projet

  • « La solidarité » est un axe majeur de travail pour un centre social. Il ne peut n’avoir de sens que si un travail de fond constant est entretenu. Les Trocs fonctionnent bien. Le S.E.L peine à se mettre en mouvement. Il en va de même pour la végétalisation de rue avec les habitants (« Incroyables comestibles »).
  • Il est important d’intégrer les nouveaux habitants du quartier.
  • Travailler de concert avec les acteurs sociaux du quartier est incontournable. Concrétiser des partenariats avec ces acteurs au travers d’axes de travail transversaux et pérennes est capitale.
  • La participation citoyenne est dorénavant intégrée dans le fonctionnement du centre social. Le blog reste un outil de diffusion du projet social accessible à tous et un outil « vitrine » du centre social. Pour le prochain projet social, l’ASELQO Madeleine doit réfléchir à utiliser cet outil comme outil d’évaluation, mais non plus au quotidien.
  • Le centre social doit concentrer ses efforts sur le décloisonnement des publics et s’attacher à travailler sur l’intergénérationnalité.
  • Maintenir les actions en faveur de la jeunesse et la diversité des activités de loisirs.
  • Le centre de loisirs doit faire parti des priorités d’actions pour ré-hausser les fréquentations en chute.
  • Utiliser davantage le jardin partagé comme support au lien social.
  • Le public des adultes qui bénéficie des services/loisirs du centre social ASELQO Madeleine est sous représenté au regard de la typologie de la population du quartier.

  • Le centre social doit davantage communiquer sur les actions mises en place (manque de visibilité). Surtout sur les actions autour de la solidarité.
  • Pour autant, celui-ci est bien perçu par ses usagers: capital sympathie élevé de l’équipe qui est appréciée et considérée « à l’écoute »; bonne vision de la fonction d’accueil d’un centre social & de la multitude des activités proposées.

  • Début de désertification du quartier avec fermeture d’établissements publics ou privés. Constat accentué par la proximité du centre ville grâce au tram. Chute des commerces. Manque d’équipements sur le quartier (surtout pour les jeunes).
  • Nombreux petits parcs.
  • Beaucoup d’écoles mais aucun collège, ni lycée.
  • Nombre de logements sociaux important.
  • Problème d’isolement.
  • Baisse importante des logements (sauf logements sociaux).
  • Baisse de la population sauf celle des seniors. Beaucoup de femmes seules dans cette tranche d’âge.
  • Importance des couples sans enfants.
  • Importance non négligeable des 15 ans ou + non scolarisés (surtout chez les femmes).
  • Plus forte concentration d’habitants sur le secteur St Laurent Sanitas.
  • L’essentiel des déplacement se fait en voiture sur le quartier.
  • Augmentation des allocataires isolés ou couples avec enfants. Explosion des bénéficiaires des revenus garantis.

  • Majoritairement les habitants de la Madeleine aiment leur quartier. Surtout sur le secteur St Laurent Sanitas. Moins vrai sur le secteur Faubourg St Jean.
  • Le secteur Ecale Rives de Loire (avec la place du marché) est le secteur le plus connu du quartier.
  • Manque de commerces ressenti et de places de parking.
  • Les quais de Loire sont très appréciés.
  • A contrario les places des rives de Loire ne sont pas valorisées.
  • La place du marché et l’ASELQO sont appréciés.

  • Travailler la visibilité de l’ASELQO sur les 4 Iris.
  • Poursuivre les actions solidaires. Travailler sur la visibilité de l’ensemble des ressources du quartier et sur les équipements de celui-ci.
  • Faire (re)découvrir le quartier Madeleine.
  • Se concentrer sur le public des seniors et sur les jeunes sans emploi.
  • Mettre en place des animations pour dynamiser le quartier à destination de tous les publics.

A lire aussi:
Préambule = la démarche du projet social
Le groupe « projet »
Avant propos de l’évaluation 2018
L’évaluation participative 2018
L’évaluation des actions du projet 2014/2018, en 2018
L’évaluation des axes du projet 2014/2018, en 2018
Mesure de la participation, en 2018
Avant propos du diagnostic 2018
Le diagnostic participatif 2018
La restitution participative 2018
Pistes du groupe « projets »
Synthèse évaluation + diagnostic 2018
Les actions 2018/2022
Les axes du projet social 2018/2022
Le projet « Familles » 2018/2022