Végétalisation responsable

Le centre social ASELQO Madeleine s’associe avec la mairie de proximité Ouest, dans le cadre des ateliers des Conseils Consultatifs de Quartier (C.C.Q), pour monter un projet de végétalisation urbaine avec les habitants du quartier Dunois et Madeleine.

Dans le même esprit que le projet du Jardin Partagé d’Emmanuel, l’idée est de permettre aux habitants de s’approprier davantage l’espace public et d’être acteur de son quartier. “Je participe à l’embellissement de ma rue, je suis citoyen de mon quartier et, en faisant ensemble, je favorise les liens de solidarité”.

Si la société évolue de plus en plus vers ce type d’initiatives citoyennes et solidaires, vers de nouvelles façons de penser l’espace public, alors plus que jamais, le centre social a son rôle à jouer en étant facilitateur de dynamiques d’habitants. Car le lien social, le mieux vivre ensemble commencent au pied de son immeuble.

Un groupe d’habitants des 2 quartiers travaillent déjà à cadriller Dunois & Madeleine pour effectuer un premier repérage de lieux potentiels à végétaliser. La deuxième étape consistera après validation des services compétents de la ville d’Orléans, à proposer aux voisins proches de ces lieux “végétalisables”, de se les approprier: “quoi planter ?”, “avec qui ?”, “qui entretien ?” etc…

Plusieurs idées ont déjà émergé de ce groupe de réflexion:

  • customiser les plots des trottoirs (les “potogreen“) en proposant aux habitants de réaliser eux mêmes les mini bacs à partir de récup ou aux usagères des ateliers ASELQO.
  • réaliser des bacs à partir de palettes (exemple de Sully sur Loire).
  • végétaliser directement sur le bitume (exemple ici).
  • proposer des plantations à partager comme le mouvement des “Incroyables comestibles“.

Vous aussi devenez acteurs de votre quartier. Contactez-nous si vous souhaitez participer au groupe de réfléxions: ASELQO Madeleine 18 allée Pierre Chevallier 45000 Orléans – Tél: 02 38 88 77 21.

8 commentaires

  • DUFFORT Sandra

    Bonjour. Je suis partante pour soutenir un projet semblable sur l’argonne. Savez vous si c’est déjà en place ?

    • madeleine

      Bonjour
      Le mieux est de vous rapprocher d’autres voisins, de repérer un endroit potentiellement végétalisable puis de vous rapprocher de l’élu de quartier en lui faisant partager votre envie de faire comme à la Madeleine. Sébastien HOËL l’élu de notre quartier soutient le projet. N’hésitez pas. Il y a une page FACEBOOK “Incroyables comestibes centre”. Vous y puiserez de bonnes ressources. Bon courage.

    • madeleine

      Bonjour. Aucune idée. Mais je vous invite à vous rapprocher d’un centre ASELQO sur l’argonne pour leur proposer de lancer une démarche participative similaire à celle que nous avons menée à la Madeleine.

  • Claire Chauveau

    Bonjour,

    Malgré la période qui est un peu compliquée , je souhaitais savoir si il y avait des réunions du groupe prévue bientôt ? et si vous acceptiez de nouveaux participants ?
    Merci à vous,

    Claire Chauveau

    • madeleine

      Bonjour
      Merci de l’intérêt porté à ce projet que nous avions initié avec des habitants.
      Les deux premières années le centre social ASELQO organisait des temps de rencontres et contribuait à piloter le projet.
      Depuis, le site de végétalisation est en autonomie. Il se situe sur l’arrière du Carrefour Market de la Madeleine.
      Aux dernières nouvelles il y avait quelques personnes qui venaient pour des plantations. Il y a un bac collecteur d’eau d’1m3.
      L’accès est donc libre. Vous devez apporter vos outils et vous êtes libre de planter ce que vous voulez.
      N’hésitez pas à nous solliciter pour plus d’informations.
      Belle journée

  • Steeve, Manuel, Michel Sabarly

    Bonjour,

    Est il possible de proposer un projet de revitalisation de ville aux élus en s’inspirant de la méthode miyawaki et donc en créant une forêt urbaine mature et riche en biodiversité? Comme cela est déjà le cas pour ce qui est du parc Anjorrant, Le centre de nos villes ont besoin d’être rafraichis et il est, de plus, possible de faire un appel à ce projet gràce notamment à reforest’action.

    Bien cordialement

    • madeleine

      Bonjour

      Nous sommes bien sur favorable à ce type de projet qui est du ressort de la politique urbaine de la ville. Le centre social, lui, accompagne des projets d’habitants. Je vous invite donc à vous rapprocher de l’élu du quartier si votre projet concerne Madeleine/Dunois. Ou l’élu en charge du Développement durable de la ville d’Orléans. Si celui-ci fait écho, le centre social peut éventuellement participer à sa mise en oeuvre avec la mairie. A voir donc

      • sabarly

        D’accord, merci pour cette réponse positive et encourageante! Je travaille actuellement pour la mairie de Saint Jean de Braye en tant qu’agent des espaces verts, et je suis adhérent aux brigades vertes qui ne vous sont peut être pas inconnus, Je pense y trouver du soutien pour cette tâche qui est pour moi peu commode, et sait on jamais : “au pire çà marche”.
        Et en tant qu’agent des espaces verts, je rêve que soit proposé par la mairie des formations pour travailler plus en cohésion avec le monde de l’enseignement. en ce qui me concerne, j’interviens pour l’entretien des écoles, alors pourquoi ne pas intervenir en tant que jardinier au potager, des paysagistes à leur compte le font et en vrai dans certaines villes ( je pense notamment à Détroit ou à d’autres villes d’Angleterre) cela se fait déjà et çela a été très bien accepté par les riverains qui y voient là une possibilité de mieux vivre ensemble. Et disons-nous aussi “au pire çà marche”.

        Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *