Préambule au projet social 2022/2026

Le référentiel de la CNAF: Les missions d’un centre social

Les 2 grandes missions des centres sociaux sont définies par la circulaire de la Caisse Nationale de l’Allocation Familiale (CNAF) du 20 juin 2012:

  • un lieu de proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle, qui accueille toute la population en veillant à la mixité sociale,
  • un lieu d’animation de la vie sociale permettant aux habitants d’exprimer, de concevoir et de réaliser leurs projets.

En complément à ces missions générales les centres sociaux ont 5 objectifs à réaliser au quotidien:

  • organiser une fonction d’accueil et d’écoute des habitants – usagers, des familles et des groupes informels ou des associations,
  • assurer une attention particulière aux familles et aux publics fragilisés, et le cas échéant leur proposer un accompagnement adapté,
  • développer des actions d’intervention sociale adaptées aux besoins de la population et du territoire en assurant un accompagnement avec les partenaires opérationnels,
  • mettre en œuvre une organisation et/ou un plan d’actions visant à développer la participation et la prise de responsabilités par les usagers et les bénévoles,
  • organiser la concertation et la coordination avec les professionnels et les acteurs impliqués dans les problématiques sociales du territoire et/ou sur leurs axes d’intervention prioritaires.

Le projet 2014-2018: une première en France

Il y a 8 ans, le centre social de l’ASELQO Madeleine proposait un projet social sous une forme dématérialisée, navigable en ligne, à travers ce blog. Au delà de l’accessibilité de ce projet social qui est une première en France, consultable par n’importe qui, n’importe où, en naviguant de menus en menus d’une manière interractive, ce blog est devenu un outil précieux pour l’ASELQO Madeleine: avec ses plus de 150 000 pages consultées depuis sa création, les adhérents, habitants & partenaires peuvent y trouver, non seulement toute la démarche participative du projet social, le catalogue des actions à mener sur 4 ans avec leurs évaluations, les éléments de diagnostic du quartier, mais aussi toutes les actualités du centre social (événements, activités, documents à télécharger, programmes d’animations, photos etc…). La publication d’articles en lien avec la page Facebook du centre social lui confère un caractère dynamique et vivant et permet une interractivité avec le public. Enfin, la mise à disposition de tous les éléments du projet social devenus hyper accessibles, en plus de l’effort de vulgarisation voulu par l’équipe et le “comité opérationnel” de l’époque, permet à l’ASELQO Madeleine de réactualiser régulièrement les données (du quartier, d’évaluation), de réajuster son action et de mesurer son impact. Le nouveau projet social 2022/2026, s’inscrit dans ce même état d’esprit. L’avantage de cette disponibilité en ligne est que, contrairement à un format papier, rien n’est figé.

La construction en équipe de la démarche du projet 2022

Dès septembre 2021, on lance la réflexion en équipe. L’ordre du jour:

– Les étapes du projet ?

– Nos exigences / nos limites d’équipe ?

– Nos rôles respectifs ?

– La constitution du “groupe projet”: qui sollicitons-nous en habitants, usagers & partenaires pour nous accompagner dans la démarche participative du projet social ? Comment les sensibiliser ?

– L’échéancier d’équipe, avec quels temps forts ?

Les 4 étapes du projet

Nous découpons notre action en 4 étapes: l’évaluation (du projet qui se termine); le diagnostic (photographie du quartier); l’écriture du nouveau projet (disponible sur le blog); la restitution (de l’évaluation, du diagnostic & du nouveau projet).

Nous fixons le rôle de ce groupe projet: co-construction du projet avec l’équipe, à chaque étape, dans une démarche participative.

Avant la fin du travail, un point sera fait avec les élus de quartier ainsi que la directrice de l’ASELQO afin de légitimer la démarche du projet social sur le quartier Madeleine, avant de la présenter à la CAF.

Nous définissions deux groupes qui vont nous aider à construire la démarche:

Pour chaque étape, nous définissions le curseur de participation, du “groupe projet” qui co-participe à la démarche global du projet et des habitants / usagers qui vont participer à donner leurs avis.

Nos exigences, nos limites

Il convient de rappeler entre nous que l’ensemble du travail est un travail d’équipe, collaboratif, à chaque étape du projet. Aussi, le “groupe projet” doit être le plus diversifié afin de générer le plus de créativité possible. Comme il y a 4 ans, l’équipe de l’ASELQO Madeleine souhaite rendre ce nouveau projet social disponible. Le diffuser sur le blog est donc incontournable, avec les mêmes exigences:

•Effort de vulgarisation du futur projet (dans sa forme et dans l’écriture),

•Avoir une démarche ludique à tous les étages, simple, appropriable par tous (priorité à l’animation),

•Caractère modulable du curseur de la participation (présente à tous les échelons du projet social, elle n’aura pas la même importance à chaque étape de sa réalisation).

Rôles respectifs

Qui fait quoi: équipe Vs groupe projet

L’équipeGroupe projet
L’évaluationEvaluation des actions & des axes du projet social 2018/2022, selon les critères d’évaluation définis à l’époque & le bilan à mi parcoursRéflexion, coordination & animation d’un temps fort participatif à destination des partenaires et habitants
Le diagnosticCollecte des nouvelles données INSEE + CAF, mise à jour des données internes ASELQORéflexion, coordination & animation d’un temps fort participatif à destination des partenaires et habitants
L’écritureEcriture des axes du nouveau projet à partir des recommandations du groupe projet & des actionsRecommandations en terme d’axes de travail pour le nouveau projet social
La restitutionPilotage de la restitution à destination des partenaires et des habitantsRéflexion, coordination & animation d’un temps fort participatif à destination des partenaires et habitants

Qui fait quoi: au sein de l’équipe

– Responsable d’établissement (X1): pilote l’ensemble de la démarche. Lien avec les partenaires, le comité de pilotage, les médias et rend compte à la CAF.

– Responsables d’animation (X2): sont dans l’opérationnel à chaque étape du projet. Co-animent avec le groupe projet. Assurent la sensibilisation auprès de usagers et des habitants.

Le “groupe projet”

Il est composé :

  • Des permanents du centre social ASELQO Madeleine,
  • De représentants de la Maison du Département dans le cadre des interventions des assistantes sociales (Conseil Départemental du Loiret),
  • De représentants du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) d’Orléans dans le cadre du service solidarité & insertion, ainsi que dans le cadre de l’espace solidarité,
  • De commerçants du quartier préoccupés du bien-vivre sur le quartier Madeleine,
  • De bénévoles et d’usagers du centre social beaucoup plus nombreux dans ce groupe projet qu’il y a 4 ans.

Échéancier

Un contexte sanitaire et sociale tendu

L’arrivée de la pandémie du COVID 19 en début d’année 2020 a complètement chamboulé l’humanité. Les vagues de confinement successives n’ont pas permis au centre sociaux d’assurer pleinement leurs missions de structures de proximité auprès des habitants et surtout auprès de personnes isolées. Plus particulièrement lors de la première vague en mars 2020 où les 12 centres sociaux ASELQO ont du être fermés pendant deux mois suite à une décision ferme de l’équipe dirigeante de l’époque. Alors que les autres centres sociaux du département assuraient un service minimum auprès des habitants dans le même temps.

Les vagues de restriction et de confinement qui ont suivi ont demandé aux acteurs sociaux de travailler autrement notamment en s’adaptant au télétravail. Les mesures sanitaires ne permettant plus de poursuivre un grand nombre d’activités au sein du centre social, les visios ont fait leur apparition, créant encore plus l’isolement de celles et ceux qui n’étaient pas au fait des outils numériques. L’ASELQO a du rattraper son retard sur ces questions d’inclusion numérique. Ce qui a demandé aux centres sociaux de s’équiper de nouveaux outils mais surtout de former leurs équipes.

Les projets sociaux ont été impactés dans ce contexte particulier. Notamment pour la menée des projets prévus dans le calendrier des actions du projet social en cours. Mais également pour la mise en place d’animations dans le cadre de l’évaluation à mi-parcours ou pour organiser des temps de rencontre avec le groupe projet en vue du nouveau projet social.

A cela s’est ajoutée une crise en interne de l’association au printemps 2021. L’ancienne équipe dirigeante s’octroyait des primes sur les subventions de l’association, au détriment des quartiers. Cela a créé une crise sans précédent au sein de l’association et surtout au sein des équipes. S’en est suivi des abandons de postes, des burn out, des arrêts maladies, des absences qui ont amené l’ASELQO a fonctionné, pendant plusieurs mois, sans équipe dirigeante et avec 1/3 tiers des effectifs de personnel manquant dans les centres sociaux. L’ASELQO Madeleine a été impactée en ne fonctionnant qu’au ralenti avec du personnel en moins, en étant parfois obligé de fermer le centre de loisirs 3-11 ans.

La démarche du nouveau projet social de l’ASELQO Madeleine 2022/2026 s’est élaborée dans ce double contexte sanitaire et social tendu. L’équipe du centre social a mis tout en oeuvre pour non seulement maintenir le plus possible son activité mais aussi pour mettre en place des temps d’animation avec le groupe projet dans le cadre de l’évaluation, du diagnostic et de la restitution. Les pages qui suivent sont le résultat de ce travail collaboratif un peu hors norme.

A lire aussi: